Le réseau social français des passionnés

Plongez au coeur de vos passions!

Endroit du monde   \ Tourisme & voyage \ Allemagne

L'Université de Cottbus une fenêtre ouverte sur le monde

Brandebourg mise sur les technologies de l'avenir pour insuffler une nouvelle dynamique à un Land où le taux de chômage reste record. L'Université de technologie de Cottbus en est un exemple vivant.

"Créée en 1991, l'Université compte 6.700 étudiants, dont 1.000 étudiants étrangers en provenance de 90 pays différents".Cottbus abritait déjà du temps de la RDA une Université d'ingénieurs au lendemain de la réunification des deux Allemagnes, les autorités décident de revitaliser le campus.



Aujourd'hui le concept qui anime l'Université est très différent, son profil est assez unique : il se concentre sur cinq domaines clés et est orienté vers la recherche." Cinq domaines particulièrement prisés : l'environnement, l'énergie, les matériaux, la construction et les technologies de l'information et de la communication. Les projets de recherche sont supervisés par plus d'une centaine de "présidents" universitaires.

Très vite, la réputation du campus de Cottbus dépasse les frontières. Signe des temps, les étudiants arrivent massivement de Chine. "Ils étaient 231 inscrits pour l'année académique 2009/2010". Étrangement, les étudiants camerounais, avec 90 inscrits, arrivent en deuxième position, suivis par les Polonais (80 inscrits), les Indiens (39) et... les Nigérians (33). "Nous avons même eu tout un temps de nombreux étudiants en provenance du Ghana. Aujourd'hui, ils sont 16 à être inscrits". Au total, 15 pays africains sont représentés à Cottbus.


Cerise sur le gâteau : la superbe bibliothèque de verre, construite par les architectes Herzog et de Meuron (créateurs, notamment, de la nouvelle galerie Tate à Londres ou du stade des Jeux olympiques de Pékin), où, depuis quatre ans, les étudiants peuvent étudier jusque tard le soir.





Le pari de la Schwarze Pumpe :

En septembre 2008, le géant suédois de l'énergie, Vattenfall, inaugurait la première centrale de charbon au monde "sans CO2". Un projet-pilote à échelle réelle mené avec l'aide de l'Université technologique de Cottbus. Une première mondiale aussi.



C'est sur le site de la Schwarze Pumpe (Pompe Noire), situé à dix kilomètres de Cottbus, à Spremberg, haut lieu d'extraction et de production de lignite, que le prototype a été construit. Le groupe, qui a racheté plusieurs compagnies énergétiques allemandes, dont la Pompe Noire, aimerait ainsi redorer l'image d'une industrie synonyme de pollution. La centrale pilote, installée à côté de la centrale industrielle, marche toujours au lignite. Mais, grâce à un nouveau procédé de combustion, baptisé "oxyfuel", seul du CO2 s'en dégage. Celui-ci est ensuite capté, liquéfié, et enfoui dans un ancien réservoir souterrain situé 350 kilomètres plus loin, à Altmark, dans le Land de Saxe Anhalt. Alors que nombre d'écologistes critiquent cette nouvelle technologie, qu'ils qualifient d'"écran de fumée", arguant notamment du fait que la nouvelle technologie consomme deux fois plus de charbon par kilowatt produit, Vattenfall la présente comme une réponse au défi de la demande croissante en électricité dans un pays qui a décidé de renoncer au nucléaire en 2020.
569 vues

L'auteur

Connecté il y a plus de 2 mois

Permalien

Images associées

cottbus fenetre monde ouverte universite
Haut de page
cottbus fenetre monde ouverte universite
Haut de page
cottbus fenetre monde ouverte universite
Haut de page
cottbus fenetre monde ouverte pumpe schwarze universite
Haut de page
cottbus fenetre monde ouverte universite
Haut de page

A lire également

berlin bibliotheque centrum grimm humboldt jacob und universite wilhelmAllemagne
Bibliothèque de l'Université Humboldt (Berlin)
cottbus fenetre monde ouverte universiteAllemagne
L'Université de Cottbus une fenêtre ouverte sur...
horror nights terenziParc attraction
Soirée horror nights terenzi europa park
europabad freizeitbad kleinAllemagne
Europabad
erlebnispark tripsdrillLoisirs
Erlebnispark Tripsdrill
abbaye londres westminsterTourisme & voyage
Londres - westminster abbaye

Derniers lecteurs

Illkirch graffenstaden Alsace Bas-Rhin
Strasbourg Alsace Bas-Rhin